ACTUALITÉS

Visite du dépôt du réseau de transport Envia : une classe de Segpa de Tarascon découvre l'envers du décor


Pour la 3e année consécutive, le dépôt de bus du réseau Envia recevait ce jeudi 28 avril la classe de Segpa du collège René Cassin de Tarascon. Cette matinée de découverte organisée en collaboration avec la société Transdev Arles et la communauté d’agglomération ACCM est destinée à offrir aux élèves un aperçu des différents métiers que compte un réseau de transport.

 

La visite a débuté par les ateliers d’entretien et de réparation des véhicules où des mécaniciens ont fait des démonstrations de manipulation de matériel. La sécurité au travail et les postures à adopter ont également été abordées. Killan, élève de 3e Segpa a pour projet professionnel de poursuivre en CAP mécanique automobile : « Moi ce que j’aime c’est avoir les mains dans le moteur, réparer des voitures, rendre service. Et ça pourrait m’intéresser de travailler ici ». Et à la question de la différence qu’il fait entre la mécanique automobile et celle des bus, il répond : « On a vu que tout est plus gros et plus lourd parmi les outils et les pièces à réparer. Il y a du matériel pour que les mécaniciens ne se fassent pas mal. Et puis surtout, ici on est responsable de véhicules qui transportent des enfants et des personnes âgées, il faut bien faire son travail car on pourrait les mettre en danger ». Enfin chacun s’étonne autour d’un drôle de lavabo au coin de l’atelier. Il s’agit d’un rince-œil, outil indispensable dans un atelier de mécanique en cas d’accident d’un ouvrier.

 

SAEIVPuis la visite s’est poursuivie dans les locaux administratifs où sont présentés les différents métiers, notamment celui d’assureur. Il s’agit de la personne qui régule le trafic par le biais d’un outil nommé SAEIV (Système d’aide à l’exploitation et à l’information voyageur) qui relie les véhicules au dépôt grâce au GPS. Ce technicien, derrière un écran lui permettant d’observer l’ensemble des lignes, a la responsabilité de la fluidité du service en intervenant en cas de retard, d’avance ou d’incident sur le réseau.

 

Ensuite, un conducteur est intervenu pour présenter son métier et ses responsabilités depuis sa prise de service le matin aux aurores, en passant par la vérification du véhicule avant de se rendre au point de départ, le transport des élèves et son retour au dépôt. La description de cette dernière étape est l’occasion d’expliquer aux jeunes usagers que le conducteur est également responsable de la propreté du véhicule qu’il ramène au dépôt. « C’est moi qui passe une demi-heure au retour à enlever les chewing-gum collés, les papiers ou les pépites au sol. Et lorsqu’on commence son service à 5h30 le matin pour que chacun puisse être à l’heure à l’école, en faisant parfois l’effort d’attendre les retardataires, je vous assure que c’est navrant de terminer sa course par ce genre de chose ». On observe quelques regards embarrassés dans l’assemblée, un silence… le message est bien passé !

 

Cette manifestation est enfin l’occasion de rappeler aux élèves la nécessité de respecter le conducteur, le matériel et les autres voyageurs. Un élève échange avec le conducteur : « C’est facile de conduire un bus ? » « Facile oui, on passe un permis pour cela. Ce qui est difficile, c’est la responsabilité. En voiture personnelle, ta conduite n’engage que toi dans le véhicule. Dans les transports en commun, tu es responsable de la sécurité d’une cinquantaine de personnes. Et c’est cela qui change tout ! ». Assis à la place du conducteur, l’élève en question observe le poste de travail et l’immensité du bus dans le rétroviseur intérieur. La conversation se clôture autour du fonctionnement de l’éthylotest anti-démarrage, équipement obligatoire et indispensable pour démarrer le véhicule.

 

Ce jeudi matin, les élèves ont donc pu repartir avec des réponses à toutes les questions préparées en classe sur des thèmes aussi variés que les professions, les formations, le matériel, les contrats de travail ou des questions techniques en mécanique. Quant au personnel œuvrant au quotidien sur le réseau Envia, il a pu délivrer une nouvelle fois son message sur le respect des règles, du personnel, du matériel et des passagers, respect indispensable à la sécurité de tous à bord !

questionnaire

 

rince oeil

 

car sur pont

 

montée car